'77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes | Bible urbaine

Sorties_

’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes

’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes

Célébrer 40 années punk rock comme il se doit!

Publié le 30 juillet 2017 par Isabelle Lareau

Crédit photo : Mathieu Pothier

Joyce Manor: rock introspectif

Lorsque la formation californienne a mis les pieds sur la scène, l’énergie de la foule était retombée. Leur musique à saveur indie rock était, en comparaison à The Creepshow, beaucoup plus taciturne, et comme le soleil était très fort, il y a eu une accalmie. Le premier extrait, «Derailed», n’a pas généré de réaction, alors que la deuxième, «Fake I.D.», a rejoint subtilement les spectateurs. L’intérêt envers le quatuor a donc lentement mais sûrement progressé pour finalement plaire sans toutefois séduire.

Les musiciens furent très statiques et ont livré les titres avec assurance et habileté. «End of the Summer», «Eighteen» et «Last You Heard of Me» furent parmi les préférés, mais c’est le morceau «Chumped» qui a enchanté le plus les admirateurs. Leur son a quelques similarités avec celui de Lagwagon et Face To Face, bien que Joyce Manor soit beaucoup plus pop. Malheureusement, leur prestation fut une occasion manquée, ne parvenant pas à instiguer un engouement.

Jack Burns: guitare punko-country pour le chanteur de Stiff Little Fingers

Installé tranquillement sur sa chaise avec sa guitare, c’est moins rockeur dans l’âme que Jack Burns s’est montré au public montréalais. Seul face à l’audience, il a entonné ses chansons et a offert son texte à ceux qui voulaient bien l’écouter.

Devant une foule peu nombreuse mais attentive, il a arboré avec simplicité des riffs de guitare et des paroles chargées d’histoire et de convictions qui caractérisent son empreinte artistique. Malgré quelques problèmes de son lorsque l’artiste parlait, on a pu entendre ses bonnes paroles et découvrir un chanteur plein de complicité avec son public.

Un moment réconfortant, donc, avec un punk plus calme et plus concentré sur des paroles fortes, un monsieur tout de même emblématique du mouvement punk pour lequel il a fait partie des pionniers durant les années 70 et 80 majoritairement.

Madball: musique hardcore et paroles franches

Dès les premiers sons de guitare, Madball a donné le ton en plus d’exciter la foule. Très punk dans l’âme, le chanteur s’est placé au parterre avec son public dès les premières chansons. Tout en recevant de l’eau pour se rafraîchir, le parterre criait avec le chanteur et enchaînait les mosh pit.

Gros sons de guitare, voix criarde et batterie résonnante retentissaient au parc Jean-Drapeau et donnaient un ton trash métal très apprécié par la foule. Explosif, le groupe new-yorkais a survolté le public montréalais durant ces quarante minutes de show bien déchaîné.

Chanteur surexcité et trempé de sueur, il a plusieurs fois fait apparition dans la foule pour la faire chanter, la faire crier, taper dans les mains, ou simplement sentir encore plus l’engouement de celle-ci.

Malgré quelques problèmes sonores pour les chœurs, on a entendu les hurlements de Madball, leurs paroles tout en honnêteté et leur rage, essence même de leur musique.

Bouncing Souls: admirateurs de la première heure et complicité punk rock

Institution dans le monde du punk rock, Bouncing Souls a repris, avec le public, leurs titres mythiques dès 20 dernières années. Fiers de leur musique punk d’époque, le groupe s’accordait parfaitement avec son public, d’une quantité mitigée, mais très motivé à chanter et à sautiller.

Armé d’une batterie solide, Bouncing Souls alternait entre rythmes rock et ballades punks, presque tendres. Attaché à la foule, le chanteur est parti plusieurs fois au sein du public pour sentir davantage la reconnaissance et assouvir l’envie de partager un moment ensemble.

Malgré des petits problèmes sonores (encore une fois), on a pu voir un groupe assumé et sincère dans ses choix musicaux, montrant une réelle passion de jouer ensemble et remettant leur esprit punk au goût du jour.

L'événement en photos

  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes
  • ’77 Montréal 2017: Rancid, Dropkick Murphys, Bouncing Souls et autres légendes

Par Mathieu Pothier

Grille des chansons

1. Radio

2. Roots Radicals

3. Journey to the End of the East Bay

4. Maxwell Murder

5. The 11th Hour

6. Nihilism

7. East Bay Night

8. Dead Bodies

9. Ghost of Chance

10. Telegraph Avenue

11. Old Friend

12. Where I'm Going

13. Salvation

14. Bloodclot

15. Black & Blue

16. Olympia WA.

17. It's Quite Alright

18. Buddy

19. Fall Back Down

20. Time Bomb

21. Ruby Soho

Rappel

22. Cretin Hop (reprise des Ramones)

23. I Fought The Law (écrite par Sonny Curtis du groupe The Crickets, popularisée par The Bobby Fuller et The Clash)

24. Folsom Prison Blues (reprise de Johnny Cash)

25. TNT (reprise de AC/DC)

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début