Balado «L’envers des corps»: Vicky Gélineau, artiste-interprète, chorégraphe et enseignante – Bible urbaine

Sorties_L'envers des corps

Balado «L’envers des corps»: Vicky Gélineau, artiste-interprète, chorégraphe et enseignante

Balado «L’envers des corps»: Vicky Gélineau, artiste-interprète, chorégraphe et enseignante

Le désir primaire d'effectuer un retour aux sources... à la campagne!

Publié le 15 avril 2021 par Éric Dumais

Crédit photo : Marie-Ève Dion

Bible urbaine est fier de s'associer au projet de balado L'envers des corps, animé par la danseuse professionnelle et chorégraphe Morgane Le Tiec, qui vise à permettre aux artistes de la danse de s’exprimer pleinement et de partager leurs réflexions sur leur métier. L’envers des corps est un balado créé pour vous inspirer, vous outiller et vous plonger au coeur de ce monde passionnant pour en découvrir tous les secrets. Cette semaine, on vous invite à découvrir Vicky Gélineau, une artiste interprète, chorégraphe et enseignante mordue de champs et de plein air, qui a eu le désir d'effectuer un retour aux sources afin de développer sa carrière dans le calme de la campagne.

«Les champs, c’est un lieu très personnel; ce n’est pas un décor, c’est vraiment un lieu où mon mouvement prend naissance, où le personnage prend naissance.»

Aujourd’hui, on sort de la ville et on prend une bouffée d’air frais en nature pour partir à la découverte de Vicky Gélineau, que certains connaissent peut-être déjà sous le nom d’artiste La fille dans l’champ.

Développer son travail en région, à la campagne, et qui plus est, dehors, en pleine nature, est le chemin qu’a décidé d’adopter cette artiste-interprète, chorégraphe et enseignante depuis quelques années. Durant son parcours, Vicky a étudié la danse contemporaine à The School of Toronto Dance Theatre, puis elle est retournée vivre au Québec où elle a dansé pour des chorégraphes tels que Kyra Jean Green et Stefania Skoryna, de même que Hélène Langevin. Après ses études, Vicky Gélineau aurait pu décider de s’installer en ville, mais elle a plutôt opté pour un retour aux sources et développer sa carrière à Saint-Jean-sur-Richelieu, sa ville natale.

Dans ce dix-septième épisode, Morgane Le Tiec a discuté avec Vicky Gélineau, de son parcours et de son lien avec le travail in situ qu’elle a développé suite à ses études à Toronto. Elle lui parlé de ses défis, de l’émulation par rapport au travail dans les champs, de l’adaptation de son corps à son lieu, de la météo, de son rapport au public, etc.

Voilà une entrevue passionnante qui donne envie de plonger dans l’univers de cette artiste et, pourquoi pas, d’aller nous aussi danser dans les champs!

Vous pouvez écouter le nouvel épisode du balado «L’envers des corps» avec Vicky Gélineau ci-dessous.  Pour découvrir tous les autres artistes qui ont partagé leur univers dansant avec Morgane Le Tiec, c’est par ici.

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début