Balado «L’envers des corps»: Nicholas Bellefleur, danseur polyvalent et optimiste entêté | Bible urbaine

Sorties_L'envers des corps

Balado «L’envers des corps»: Nicholas Bellefleur, danseur polyvalent et optimiste entêté

Balado «L’envers des corps»: Nicholas Bellefleur, danseur polyvalent et optimiste entêté

Soutenir la communauté LGBTQ+, un «safe space» à la fois!

Publié le 30 mars 2021 par Vincent Gauthier

Crédit photo : Rodolfo Moraga

Bible urbaine est fier de s'associer au projet de balado L'envers des corps, animé par la danseuse professionnelle et chorégraphe Morgane Le Tiec, qui vise à permettre aux artistes de la danse de s’exprimer pleinement et de partager leurs réflexions sur leur métier. L’envers des corps est un balado créé pour vous inspirer, vous outiller et vous plonger au coeur de ce monde passionnant pour en découvrir tous les secrets. Cette semaine, on vous invite à découvrir Nicholas Bellefleur, un artiste queer au cœur d’activiste qui souhaite aider la communauté LGBTQ+ à trouver davantage sa place et à s’épanouir dans le milieu de la danse.

Diplômé de l’École supérieure de ballet du Québec, Nicholas Bellefleur a acquis ses expériences professionnelles en multipliant ses participations à des projets sur différents continents et avec des compagnies tout autant variées. En effet, il a voyagé aux quatre coins du monde pour travailler à Vancouver avec les Ballets BC, puis il s’est rendu à Macao, pendant deux ans, et il est revenu au Québec pour s’impliquer auprès de compagnies montréalaises telles que Cas Public, Les 7 doigts et Virginie Brunelle.

Dans ce seizième épisode, Morgane Le Tiec a discuté avec l’artiste de ses balbutiements dans le domaine de la danse, de ses prises de décisions, de ses réalisations, de ses opportunités, et surtout des expériences qui ont façonné le danseur accompli qu’il est devenu aujourd’hui.

Au fils des années, il a su développer ce besoin d’aider les autres, de soutenir la communauté dont il fait partie, d’en parler et de mettre sur pied des projets. Il s’est donc lancé et a créé A safe place, un projet pluridisciplinaire en partenariat avec le Centre Communautaire LGBTQ+ de Montréal, qui aspire à être autant artistique que communautaire, à la fois ludique et philosophique, simple et complexe, mais toujours thérapeutique.

Vous pouvez écouter le nouvel épisode du balado «L’envers des corps» avec Nicholas Bellefleur ci-dessous.  Pour découvrir tous les autres artistes qui ont partagé leur univers dansant avec Morgane Le Tiec, c’est par ici.

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début