«L'entrevue éclair avec...» Noémie Perreault et Simon Chioini de Codes d'accès – Bible urbaine

Sorties_

«L’entrevue éclair avec…» Noémie Perreault et Simon Chioini de Codes d’accès

«L’entrevue éclair avec…» Noémie Perreault et Simon Chioini de Codes d’accès

Prenez part à une expérience à la fois intime et interactive avec «Temporel», du 7 au 10 juin!

Publié le 10 mai 2021 par Éric Dumais

Crédit photo : Crédits photos: La ptite photographe (Noémie Perreault) et Juliette Busch (Simon Chioini)

Dans le cadre de «L’entrevue éclair avec…», Bible urbaine pose 5 questions à un artiste ou à un artisan de la culture afin d’en connaître un peu plus sur sa personne, sur son parcours professionnel, ses inspirations, et bien sûr l’œuvre qu’il révèle au grand public. Aujourd’hui, nous avons jasé avec Noémie Perreault et Simon Chioini, respectivement directrice générale et directeur artistique de Codes d'accès, car nous étions curieux d'en savoir plus sur l'événement Temporel, qui se tiendra du 7 au 10 juin! Préparez-vous à battre la mesure au cours d'un mini-festival présenté en ligne où vous découvrirez une trentaine d'artistes créateurs à travers cinq performances regroupées en quatre concerts intimes. C'est parti!

Noémie, Simon, vous travaillez tous deux chez Codes d’accès, une société de concerts, à la fois producteur et diffuseur, qui se donne comme mission de faire connaître des artistes émergents des musiques nouvelles, respectivement comme directrice générale et comme directeur artistique. Parlez-nous de votre passion respective pour la musique nouvelle et de ce qui vous a motivé à rejoindre l’équipe!

N.P. : «Au départ, c’est la mission de Codes d’accès qui m’a intriguée, à savoir travailler pour les artistes émergent·e·s en musiques nouvelles. Un an et demi plus tard (ou presque), cela constitue toujours une source de motivation importante dans mon travail. J’aime que les artistes puissent présenter des projets qui les font vibrer et qu’on puisse leur donner les moyens de les mettre sur pied. Ayant travaillé dans plusieurs organismes en musique classique avant d’arriver à Codes d’accès, le milieu des musiques nouvelles était tout nouveau pour moi. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Aujourd’hui, je peux dire que ce milieu me fait triper en raison de sa diversité, de son ouverture et de sa créativité. C’est rafraîchissant!»

S.C. : «De mon côté, l’expérience Codes d’accès a débuté à travers mon propre cheminement artistique. Les musiques nouvelles et la création ont toujours fait partie de mon parcours créatif!»

«J’ai découvert l’organisme pour la première fois pendant mes études au Conservatoire. À ce moment, un collègue et moi avions soumis un projet audiovisuel à l’appel de projets Portail. Notre dossier a été sélectionné et notre participation à la programmation de Codes d’accès fut l’une de mes premières expériences artistiques de niveau professionnel.»

«Par la suite, j’ai eu la chance de faire partie du Comité artistique de l’organisme, avant d’être mandaté comme directeur artistique. Ça démontre bien à quel point Codes d’accès donne la chance aux artistes d’évoluer dans le milieu des musiques nouvelles pour ceux qui souhaitent s’impliquer. Je crois qu’il s’agit d’une des grandes forces de l’organisme!»

Pourriez-vous nous présenter la mission que se donne Codes d’accès afin d’offrir une vitrine de choix aux œuvres contemporaines? Vantez-nous vos mérites un peu! Au fond, on serait curieux de savoir ce qui fait votre distinction dans le milieu de la musique nouvelle et de l’événementiel.

N.P. : «Codes d’accès est unique et c’est principalement grâce à sa mission. Nous sommes les seuls à être entièrement voués aux artistes émergent·e·s en musique nouvelle! Il est aussi important de souligner que notre mission s’adresse autant aux interprètes qu’aux créateur·trice·s.»

«De plus, notre identité est bâtie sur l’audace et la diversité. Les projets artistiques présentés dans le cadre de nos saisons sont le reflet de la pluralité des approches en musiques nouvelles. Les artistes programmés par Codes d’accès représentent la musique de concert instrumentale, la musique électronique et électroacoustique, le théâtre musical et l’art pluridisciplinaire, sans égard pour le style.»

«L’autre distinction importante qui constitue l’ADN de Codes d’accès, c’est notre définition du statut «d’artiste émergent·e». Si plusieurs organismes utilisent l’âge pour en fixer les balises, nous nous basons plutôt sur le nombre d’années de vie professionnelle. Ainsi, un·e artiste est considéré·e comme «émergent·e» lorsqu’il·elle a moins de 10 années de vie professionnelle active. Cette définition favorise donc la diversité des parcours professionnels des artistes et ne pénalise pas ceux et celles qui ont entamé leur carrière plus tardivement.»

Alexandra Tibbitts @ Photo: Aydin Matlabi

Du 7 au 10 juin, vos artistes – dont Thais Montanari, Alexandra Tibbitts et Émilie Girard-Charest – iront à la rencontre de votre public, virtuellement bien sûr, lors de l’édition 2021 de Temporel, un événement qui se tiendra sur quatre soirées et qui mettra de l’avant «la diversité des pratiques en musique et création et l’ambition sans limites des artistes émergent.e.s». Parlez-nous de ces artistes qui y prendront part et des œuvres qui seront au programme.

S.C. : «Temporel représente le point culminant de notre saison artistique. À l’image d’un mini-festival, c’est l’occasion de réunir le milieu artistique autour de ce qu’on pourrait définir comme le front de l’avant-garde musicale. L’audace, l’originalité et le caractère indubitablement contemporain des démarches artistiques proposées à Codes d’accès contribuent à une programmation excitante qui remet en question les notions de genre, de style et de performance. C’est ce qu’on peut attendre des artistes programmés à Temporel cette année!»

«Thais Montanari présentera l’aboutissement de son projet Moi___Espace public, une série de vidéos créées par des artistes s’identifiant comme femmes et souhaitant partager leurs vécus personnels en lien avec les manières de s’exprimer et de se comporter dans différents espaces publics, y compris l’espace virtuel.»

«Le Quatuor Cobalt fera la création d’une œuvre commandée à la compositrice Émilie Girard-Charest. Il s’agit de la suite d’une première pièce pour quatuor à cordes, elle aussi au programme.»

«À noter aussi le passage d’Alexandra Tibbits et de son programme entièrement consacré à la «harpe bionique», un instrument de sa conception et qui sera mis à contribution dans cinq œuvres qui incluent aussi danse et projections visuelles.»

«Je vous laisse découvrir le reste sur la page de l’événement

Et alors, à quoi nos lecteurs peuvent-ils s’attendre comme expérience avec Temporel? On serait curieux de savoir ce qui fait la particularité de votre événement, et peut-être pourriez-vous aussi nous résumer les quelques étapes à suivre pour assister à chacune de vos soirées?

S.C. : «Cette année, Temporel met en scène une trentaine d’artistes à travers cinq performances, regroupées en quatre concerts. Ceux-ci seront diffusés en direct au rythme d’une présentation par soir, du 7 au 10 juin 2021 à 20 h.»

«Les concerts virtuels de Codes d’accès n’ont rien d’ordinaire. Nous avons mis énormément d’efforts à créer de véritables œuvres audiovisuelles avec une direction photo de haut niveau. Rien à voir avec une simple captation en direct! J’aimerais souligner la sensibilité artistique de l’équipe de production de La Conserve Média. Leur travail de réalisation dépasse constamment nos attentes.»

«Bien que nos concerts restent disponibles en rediffusion, j’invite vivement le public à se joindre à nous virtuellement lors des soirs de première. L’expérience d’assister à un concert en même temps que d’autres auditeurs, la possibilité d’interagir dans le chat et de participer à une rencontre virtuelle à la fin des performances; tout cela contribue à faire de Temporel un événement plus intime et interactif.»

N.P. : «Pour notre événement phare de la saison, nous vendons des forfaits «Passeport tout-inclus» qui permettent aux acheteur·euse·s d’assister à toutes les performances en direct et sur demande jusqu’au 20 juin. Les Passeports sont disponibles dès aujourd’hui sur le site lepointdevente.com. Concernant la vente des performances «individuelles», elle débutera vers la mi-mai.»

Comme mot de la fin, pourriez-vous nous dire quelques mots au sujet d’autres projets qui sont actuellement en préparation pour Codes d’accès? Dites-nous ce que vous nous préparez dans les prochains mois, si ce n’est pas un secret d’État, bien sûr!

N.P. : «Comme vous vous en doutez, nous ne pouvons en dire beaucoup sur notre prochaine saison, mais soyez rassurés, le tout sera dévoilé à l’automne lors du lancement de la programmation 21-22!»

S.C. : «On peut quand même se permettre un seul spoiler! ;-) Codes d’accès s’est donné la mission d’élargir son réseau de diffusion dans les prochaines années afin de s’étendre en dehors de Montréal. Ceci nous a amenés à imaginer un projet de mini tournée dans l’est canadien!»

«À travers notre appel de projets, nous avons sélectionné un compositeur qui s’est vu attribuer une commande d’œuvre et sa pièce sera interprétée à Montréal, Toronto et Québec.»

Codes d’accès est actuellement en campagne de financement annuelle. Envie de soutenir une organisation trentenaire vouée entièrement aux artistes émergent·e·s? Faites un don sur www.canadahelps.org/donation!

*Cet article a été produit en collaboration avec Codes d’accès.

Un aperçu des artistes au menu de «Temporel 2021»

Par Tous droits réservés

  • «L’entrevue éclair avec…» Noémie Perreault et Simon Chioini de Codes d’accès
    Thais Montanari @ Photo: Krisjana Thorsteinson
  • «L’entrevue éclair avec…» Noémie Perreault et Simon Chioini de Codes d’accès
    Émilie Girard-Charest @ Photo: Dom Garcia
  • «L’entrevue éclair avec…» Noémie Perreault et Simon Chioini de Codes d’accès
    Quatuor Cobalt @ Photo: Annie Éthier Photographe
  • «L’entrevue éclair avec…» Noémie Perreault et Simon Chioini de Codes d’accès
    Alexandra Tibbitts @ Photo: Aydin Matlabi
  • «L’entrevue éclair avec…» Noémie Perreault et Simon Chioini de Codes d’accès
    Affiche de l'événement «Temporel 2021». Création: Jesse Osborne-Lanthier

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début