Une programmation hybride et pour tous les goûts au Festival international de littérature 2021 – Bible urbaine

Littérature_

Une programmation hybride et pour tous les goûts au Festival international de littérature 2021

Une programmation hybride et pour tous les goûts au Festival international de littérature 2021

Plus de 170 écrivain.e.s et artistes de tous horizons seront au rendez-vous durant dix jours!

Publié le 6 septembre 2021 par Claire Groulx-Robert

Crédit photo : www.festival-fil.qc.ca

Du 24 septembre au 3 octobre prochains, le Festival international de la littérature (FIL) envahira les lieux intérieurs, extérieurs et virtuels de Montréal avec une costaude programmation. Plus de 50 manifestations littéraires (hommages, entretiens, projections, expositions…) se dérouleront lors des dix jours du festival et promettent de faire le bonheur de tout amateur ou curieux des mots.

Faire vivre la poésie innue

Un rendez-vous à ne pas manquer cette année: l’exposition multisensorielle «Nin Auass / Moi l’enfant» où on pourra voir, lire et entendre la poésie d’enfants innus. Réparties sur trois lieux de Montréal, le Jardin d’art de la Grande Bibliothèque, la Maison Théâtre et le parvis du Musée d’art contemporain de Montréal, des installations immersives rassembleront des poèmes, dessins et lecture des textes issus du puissant ouvrage éponyme de Joséphine Bacon et Laure Morali.

Nin-Auass-festival-international-litterature

Hommages aux piliers littéraires

Le FIL ne pouvait pas passer sous silence le récent décès de Serge Bouchard, écrivain, animateur et anthropologue montréalais. C’est pourquoi le Théâtre de Quat’Sous accueillera l’hommage littéraire «Ici Serge Bouchard», animé par Olivier Kemeid avec la participation de personnalités telles que Joséphine Bacon, Pascale Montpetit et Catherine Voyer-Léger, pour n’en nommer que quelques-unes.

Jean-Philippe Baril Guérard fera lui aussi un hommage au défunt homme de lettres à la BAnQ dans le cadre de la série «De vive voix» en lisant un extrait d’une des œuvres de monsieur Bouchard.

À l’occasion du 200e anniversaire de naissance de Charles Baudelaire, l’écrivain Serge Lamothe rendra hommage au poète français dans «Le salon de madame Baudelaire», une lecture d’un texte inédit qui souligne sa relation avec l’Haïtienne Jeanne Duval, principale muse des Fleurs du Mal.

Baudelaire-bouchard-festival-international-litterature

Place au cinéma et aux échanges 

Cette année, le 7e art s’immisce dans la programmation du FIL. En salle, il y a aura, entre autres, une soirée de projections de courts-métrages, les «P’tites vues littéraires», réalisées dans l’air du temps, ainsi qu’une adaptation cinématographique du Vieillard et l’enfant au Théâtre Outremont, un film qui évoque les doux souvenirs d’enfance de Gabrielle Roy.

Des échanges littéraires viennent eux aussi s’ajouter à la programmation à tout casser du FIL. Autant en ligne qu’en salle, des rencontres inattendues auront lieu entre divers auteur.e.s internationaux.

Pour déjà vous donner l’eau à la bouche, attendez-vous à de vibrantes discussions animées par Stanley Péan entre les Québécoises Catherine Mavrikakis et Marie-Claire Blais, et entre James Noël et Pierre Jarawan, respectivement d’Haïti et d’Allemagne.

Et dire que ce n’est qu’un aperçu de ce qui est à venir lors de cette édition du FIL! Décidément, les festivalier.ère.s seront servis cette année. Pour connaître la programmation détaillée, visitez le site internet du FIL.

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début