5 suggestions de livres qui vous aideront à apprivoiser le minimalisme – Bible urbaine

Littérature_

5 suggestions de livres qui vous aideront à apprivoiser le minimalisme

5 suggestions de livres qui vous aideront à apprivoiser le minimalisme

Faire le ménage du garde-manger... jusqu’aux finances!

Publié le 14 avril 2021 par Jessica Samario

Crédit photo : Tous droits réservés @ Unsplash

Depuis quelques années, la tendance au minimalisme s’accroît de plus en plus. Non seulement ce nouveau mode de vie est plus écoresponsable, mais il favorise également une meilleure santé et un budget moins serré! J’ai donc répertorié mes lectures les plus inspirantes pour vous partager de précieux conseils. Profitez du ménage de printemps pour adhérer au mouvement, vous n’en retirerez que des bénéfices!

Par où commencer?

Même si vous avez déjà lu le livre de Béa Johnson sur le zéro déchet, ne passez pas à côté de celui de Mélissa de La Fontaine! Spécialement conçu pour le Québec, ce livre met de l’avant une approche particulièrement positive et amène des solutions bien de chez nous.

L’autrice nous encourage à faire de notre mieux tout en acceptant que l’on ne soit pas parfait et qu’on doive chacun respecter nos limites personnelles. Elle amène aussi plusieurs nouveautés, telles que la gestion de nos relations, lorsque l’on souhaite s’embarquer dans le mouvement.

Bien intéressant, le chapitre sur les sites d’enfouissement explique très bien la problématique actuelle et les gestes que nous devrions changer au quotidien. Bien que certains passages soient plutôt évidents pour les habitués, ce livre s’adresse à tous les adeptes du zéro déchet, peu importe leur niveau. Elle aborde également de nouveaux sujets comme l’obsolescence programmée, le greenwashing et le cycle de vie des objets. Finalement, une tonne de sources se trouvent à la fin du livre pour en savoir plus.

«Tendre vers le zéro déchet» de Mélissa de La Fontaine · Les éditions La Presse · 192 pages.

 

Comment réduire l’accumulation d’objets et de paiements mensuels?

«En as-tu vraiment besoin?» Une question qu’on ne se pose plus assez souvent dans une société aussi matérialiste! Pierre-Yves McSween fait le tour de la question à travers une quarantaine de courts chapitres qui vous feront assurément réfléchir à votre consommation.

Que ce soit par rapport à vos achats haut de gamme, aux cadeaux que vous offrez, aux téléphones cellulaires que vous changez constamment, ou encore aux cartes de points que vous accumulez, il vous ramènera les deux pieds sur terre pour en prendre conscience. Même si c’est surtout le point de vue économique qui est ici analysé, cette réflexion est tout aussi essentielle du point de vue environnemental!

Ce livre est, selon moi, un bon point de départ pour revoir ses priorités et pour se lancer dans le grand ménage. Vous aimerez aussi son tout nouveau livre Liberté 45, qui se veut une suite à ce raisonnement pour mieux vivre, avec moins.

«En as-tu vraiment besoin?» de Pierre-Yves McSween · Guy Saint-Jean Éditeur · 228 pages.

 

Quoi manger pour préserver nos ressources?

Cuisiner sans recettes est un guide fascinant afin de développer la résilience alimentaire et ainsi réduire son impact environnemental. Plutôt que de faire l’épicerie en suivant une liste d’ingrédients pour réaliser des recettes, Véronique Bouchard propose une stratégie inversée qui consiste à cuisiner du nouveau à partir de ce qui reste dans le frigo et les garde-manger. Cela nous apprend à réapprivoiser les livres, les magazines et les émissions culinaires autrement.

De plus, une section bien intéressante du livre nous apprend des techniques sécuritaires de déshydratation, de conservation, de congélation, de lactofermentation et de germination afin de développer notre autonomie et ainsi éviter les nombreux ingrédients chimiques de l’industrie alimentaire. Plusieurs tableaux classent les aliments selon la saison durant laquelle ils sont cultivés au Québec.

Pour conclure, on retrouve une grande variété de recettes de base comme des sauces, des potages, des salades, des pâtés, de muffins, etc. accompagnées de plusieurs variations possibles selon la saison. Une nouvelle façon bien agréable de cuisiner!

«Cuisiner sans recettes: guide de résilience alimentaire» de Véronique Bouchard et Melika Bazin · Écosociété · 216 pages.

Comment se protéger de la désinformation nutritionnelle?

Dans son deuxième livre, Bernard Lavallée, le nutritionniste urbain, souhaite nous inculquer une approche critique afin de reconnaître ce qu’il appelle la bullshit nutritionnelle. Vivant dans une société où les informations liées à l’alimentation fusent de toute part, nous sommes souvent confus devant les contradictions. Ainsi, il nous explique le fonctionnement des études scientifiques, les éléments à vérifier pour s’assurer de la fiabilité d’une source, les trucs pour déceler la pseudoscience, le déroulement de diffusion d’information dans les médias, les campagnes de publicité dans l’industrie agroalimentaire, ainsi que la modification du guide alimentaire canadien.

De plus, il éclaircit quelques cas de désinformation bien connus, pour finalement nous donner sa philosophie d’une alimentation saine. Ce livre, aux caractéristiques graphiques très intéressantes, propose un petit guide d’une page à la fin de chaque chapitre pour nous permettre de garder en tête les trucs que l’on vient tout juste d’apprendre.

Il vous fera finalement comprendre que de bien manger n’est pas si sorcier! Cette lecture est essentielle à mon avis!

«N’avalez pas tout ce qu’on vous dit: superaliments, détox, calories et autres pièges alimentaires» de Bernard Lavallée · Les éditions La Presse · 248 pages.

Et les produits d’hygiène dans tout ça?

La nouvelle tendance zéro déchet a amené beaucoup de gens à fabriquer leurs propres cosmétiques maison afin d’éviter les produits chimiques. En plus d’être écologique, les produits naturels sont aussi meilleurs pour la santé, puisqu’ils ne contiennent pas ou très peu de perturbateurs endocriniens, d’agents de conservation, de parfum et d’emballage en plastique, que l’on retrouve habituellement dans les produits vendus dans les magasins à grande surface.

Sylvie Fortin propose donc un livre de recettes de cosmétiques, faciles à exécuter à la maison, comprenant des ingrédients locaux, biologiques et biodégradables. Elle vous met également en garde contre les pièges de certains ingrédients, et vous explique comment les utiliser avec parcimonie, ou tout simplement les remplacer par des ingrédients plus équitables.

Vous y trouverez enfin des recettes originales pour combler tous vos besoins d’hygiène: dentifrices, déodorants, soins capillaires, produits de bain, crèmes, exfoliants et même des essuie-tout maison! Vous y dénicherez certainement de petits trésors!

«Cosmétiques solides non toxiques» de Sylvie Fortin · Les éditions La Presse · 224 pages.

Pour lire tous nos articles sur nos recommandations littéraires, rendez-vous ici.

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début