4 suggestions de livres pour partir à la découverte de notre superbe planète – Bible urbaine

Littérature_

4 suggestions de livres pour partir à la découverte de notre superbe planète

4 suggestions de livres pour partir à la découverte de notre superbe planète

Un tour du monde littéraire... pour emporter s'il vous plaît!

Publié le 16 juillet 2021 par Julia Leroux

Crédit photo : Tous droits réservés @ Pexels

Il va s’en dire qu’actuellement tout le monde semble mourir d’envie de sortir de sa cour. Toutefois, malgré ce vent chaud de liberté qui semble vouloir s’installer, il s’avère encore difficile de concrétiser tous nos plans d’escapades estivales. Bien heureusement, plusieurs ouvrages nous donnent l’occasion d’aller à la rencontre du beau, d’ici et d’ailleurs. Voici sans plus tarder quatre suggestions de livres aux contenus enivrants qui vous permettront d'ajouter du splendide dans ce début d’été!

Le plaisir d’être dans sa cour: «Jardiner tout naturellement» de Laurie Perron et Sarah Quesnel-Langlois

Aussi agréable au toucher qu’à la lecture, Jardiner tout naturellement s’avère une bien jolie bible du jardinage. Ce livre couvre en effet plusieurs bases et techniques de l’horticulture, et les auteures abordent sans prétention la plupart des essentielles. Il est impressionnant d’y retrouver autant d’informations pertinentes sur le sujet, synthétisées de manière claire et vulgarisées avec douceur!

On y découvre aussi bien des conseils pour débuter, les étapes de culture, l’univers des fleurs et des comestibles, autant que celui des plantes d’intérieur. Le tout entrecoupé de superbes images créant un visuel qui donne envie de tout lâcher pour devenir jardinière à plein temps!

On peut sentir l’amour du beau qui fleurit, transmis avec réussite par le tandem d’auteures.

Appréciation: ⭐⭐⭐⭐1\2

Parfum d’encre, mars 2021, 264 pages, 29,95 $.

La splendeur de chez nous: «L’Érable et la perdrix: l’histoire culinaire du Québec à travers ses aliments» d’Elisabeth Cardin et Michel Lambert

L’érable et la perdrix est le genre de livre-musée qu’on se lègue de génération en génération, qu’on amène au chalet afin d’explorer ses pages, les jambes bien étendues devant le feu de foyer. Hypnotisant mélange d’aliments de chez nous, de poésie et d’historicité, ce livre nous plonge dans la richesse de cette nourriture qui nous porte depuis plusieurs centaines d’années.

On y fait donc connaissance avec près d’une vingtaine de fruits, poissons, légumes et autres aliments issus de notre patrimoine. Le tout présenté par plusieurs acteurs qui détaillent leur histoire, l’occupation de cette cuisine sur notre territoire, et qui nous proposent des recettes qui nous rappellent autant le grand restaurant que les petits plats de notre grand-mère.

Du caribou au bleuet jusqu’à la morille, ce superbe livre met en lumière ces fondements culinaires portés en grande partie par les peuples fondateurs qui nous ont tant appris à ce sujet. Le rapport que les peuples autochtones ont établi avec le territoire nourricier est un pilier de nos habitudes culinaires, et cet ouvrage nous oblige à ne pas l’oublier. Coup de coeur de l’été!

Appréciation: ⭐⭐⭐⭐⭐

Éditions Cardinal, 23 mars 2021, 408 pages, 44,95 $.

Le monde et ses métiers: «Travailleurs» de Drowster

Si vous cherchez un moyen de retomber en amour avec l’humanité, ce livre est pour vous! Cet ouvrage du photographe documentaire Drowster met de l’avant près de deux cents hommes provenant de dix-neuf pays différents et pratiquant des métiers traditionnels. Du chamelier en Inde au fossoyeur en Arménie jusqu’au réparateur de lampes au Bangladesh, ces images nous donnent la chance d’entrer en contact avec ces réalités parfois bien souvent en voies de disparition.

Les portraits aux couleurs vives, mettant le travailleur au centre de son milieu de vie, nous plongent avec authenticité dans des dynamiques de travail qui participent à la richesse de notre monde. Les regards des protagonistes, prenant souvent une place clé au centre des photos, sont empreints d’une fierté et d’une dignité qui donnent des frissons, nous rappelant que l’homme a cette incroyable capacité de se tenir droit, peu importe la situation.

Appréciation: ⭐⭐⭐⭐

Éditions Cardinal, 4 mai 2021, 296 pages, 49,95 $.

Découvrir la beauté d’ailleurs: «Un monde à voir 100 aventures à vivre au temps nouveau du voyage» de Carolyne Parent

Trop poétique pour être un simple guide de voyage, assez informatif pour servir de référence, et juste assez personnel pour faire penser à un récit d’aventures, il n’est pas chose aisée de classifier ce livre. Un monde à voir semble toutefois avoir comme objectif certain de mettre en relief les voyages coups de coeur  de l’auteure.

Classé par continents, ce bouquin nous amène donc à travers près de cent pays, relatant avec une plume riche et imagée des séjours clés dans différentes régions du monde. On y découvre la possibilité de prendre un bain de roches brûlantes au Bouthan, de déguster un buffet d’insectes croustillants à Vientiane au Laos, ou d’admirer les troupeaux de mustangs sauvages à Corolla en Caroline du Nord.

S’adressant à un public avide de découvertes variées, cet ouvrage expose plusieurs destinations  qui conviendraient peut-être un peu moins à la jeunesse backpack qui voyage à un budget serré. Toutefois, il n’en demeure pas moins agréable de plonger dans ces activités culinaires, culturelles et domiciliaires, qui nous permettent d’aller à la rencontre de ces peuples du monde.

Appréciation: ⭐⭐⭐1/2

KO Éditions, 9 juin 2021, 352 pages, 29,95 $.

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début