Oscars 2021: retour sur la quintessence d’une cérémonie atypique – Bible urbaine

Cinéma_

Oscars 2021: retour sur la quintessence d’une cérémonie atypique

Oscars 2021: retour sur la quintessence d’une cérémonie atypique

Les faits marquants et distinctions d'une édition pour le moins atypique!

Publié le 25 juin 2021 par Bible urbaine

Crédit photo : Tous droit réservés

Initialement prévue le 28 février de cette année, la 93e édition des Oscars a finalement eu lieu après deux mois de retard.

Les fermetures des salles de cinémas et les arrêts momentanés voire définitifs de tournages en raison de la pandémie de COVID-19 n’ont toutefois pas empêché la tenue effective de la cérémonie des Oscars de 2021.

Retour sur les faits marquants et distinctions de cette édition pour le moins atypique!

Contexte de déroulement de l’événement

Le monde cinématographique a dû faire face, comme plusieurs autres secteurs, à la crise sanitaire mondiale. Malgré la pandémie, les professionnels du septième art ont su s’adapter et ont continué à exprimer leurs talents à travers diverses réalisations en 2020.

C’est cette détermination et cette résilience qu’ont tenu à récompenser les illustres membres de l’Academy of Motion Pictures Arts and Sciences (AMPAS) le 25 avril passé, à l’Union Station de Los Angeles, aux États-Unis.

L’édition 2021: sommet et concentration des changements depuis 1927

La cérémonie des Oscars de 2021 a été particulièrement repensée par l’AMPAS et a été très spéciale. C’était déjà la quatrième fois dans son histoire que la célébration de remise des récompenses dans l’univers filmique connaissait un report (en 1938, 1968, 1981 et en 2021). Mais on notera en sus les modifications suivantes:

  • Prolongation de la période d’éligibilité. Ont été éligibles tous les films sortis entre le 1er janvier 2020 et le 28 février 2021;
  • Déroulement de l’événement à la gare de Los Angeles et simultanément dans des lieux annexes par liaison satellite (Dolby Theater à Hollywood, Paris, Londres);
  • Éligibilité des films sortis en VOD (Vidéos à la demande);
  • Eligibilité des films d’animation;
  • 60% de musique originale au moins pour la partition d’un film;
  • 80% de nouvelle musique au moins pour les films et les séries de franchise;
  • Association des catégories meilleur mixage sonore et meilleur montage sonore donnant la catégorie meilleur son;
  • Ouverture du vote préliminaire du meilleur long métrage international à tous les membres votants de l’académie.

Les différentes gratifications

Connue d’avance depuis le 15 mars 2021, la liste des nommés est longue et a d’ailleurs suscité l’intérêt de plusieurs spécialistes experts comme Varieur Montague. Le tableau final des récompensés a déjoué bien de pronostics au grand dam des parieurs. Car oui, il est aussi possible de parier sur le cinéma sur des sites spécialisés, comme c’est le cas pour le sport (vous pourrez en savoir plus sur ce site de paris sportifs Canada.

Au total, 118 statuettes ont été partagées lors de la soirée, avec cinq sélections par catégorie, sauf pour la catégorie du meilleur film, pour laquelle huit sélections ont été faites. Deux prix spéciaux ont été également attribués par l’AMPAS. Nous revenons ici sur les vainqueurs des quinze principales catégories primées.

  • Catégorie meilleur film: Nomadland
  • Catégorie meilleure réalisation: Chloé Zhao (Nomadland)
  • Catégorie meilleur acteur: Anthony Hopkins (The Father)
  • Catégorie meilleure actrice: Frances McDormand (Nomadland)
  • Catégorie meilleur acteur dans un second rôle: Daniel Kaluuya (Judas and the Black Messiah)
  • Catégorie meilleure actrice dans un second rôle: Youn Yuh-jung (Minari)
  • Catégorie meilleur scénario original: Emeraild Fennell (Promising Young Woman)
  • Catégorie meilleur scénario adapté: Christopher Hampton et Florian Zeller (The Father)
  • Catégorie meilleurs décors et direction artistique: Donald Graham Burt et Jan Pascale (Mank)
  • Catégorie meilleurs costumes: Ann Roth (Le Blues de Ma Rainey)
  • Catégorie meilleurs maquillages et coiffures: Matiki Anoff, Mia Neal, Larry Cherry (Le Blues de Ma Rainey)
  • Catégorie meilleure photographie: Erik Messerschmidt (Mank)
  • Catégorie meilleur montage: Mikkel E. Nielsen (Sound of Metal)
  • Catégorie meilleur son: Nicolas Becker, Jaime Baksht, Michelle Couttolenc, Carlos Cortes et Philip Bladh (Sound of Metal)
  • Catégorie meilleurs effets visuels: Andrew Jackson, David Lee, Andrew Lockley et Scott Fisher (Tenet)

Les Oscars 2021: une cérémonie qui a tenu toutes ses promesses!

Cette soirée aura été la première cérémonie de distribution de prix en présentiel depuis l’avènement de la COVID-19 qui l’a d’ailleurs métamorphosée. Chloé Zhao est le nom accolé à cette édition, car son œuvre a été récompensée dans les trois catégories reines.

Chloe Zhao, réalisatrice du film «Nomadland»

Cette fois-ci, seulement 10 millions de téléspectateurs ont été dénombrés, moins que toutes les années précédentes. Mais si vous avez manqué le rendez-vous en direct sur la chaîne américaine ABC et la retransmission sur CANAL+, vous pourrez revivre les moments de ce gala ici.

Pour finir, n’oubliez pas de prendre le rendez-vous pour la 94e édition prévue le 27 mars 2022!

Nos recommandations :

Général 10-films-sur-le-monde-du-casino

10 films sur le monde du casino

Vos commentaires

Revenir au début