«Au revoir le bonheur»: le nouveau film de Ken Scott à l'affiche dès le 17 décembre – Bible urbaine

Cinéma_

«Au revoir le bonheur»: le nouveau film de Ken Scott à l’affiche dès le 17 décembre

«Au revoir le bonheur»: le nouveau film de Ken Scott à l’affiche dès le 17 décembre

Sa première comédie dramatique au Québec depuis «Starbuck»

Publié le 16 décembre 2021 par Claire Groulx-Robert

Crédit photo : Tous droits réservés @ Les Films Opale

Au revoir le bonheur, le nouveau film du réalisateur Ken Scott, qui marque son retour au Québec après quelques années de tournage aux États-Unis, sera à l'affiche dans les cinémas du Québec à partir du 17 décembre. Cette nouvelle comédie dramatique, qui arrive juste à temps pour les fêtes, met en scène quatre frères que tout oppose et qui promettent, lors des funérailles de leur père, de mettre de côté leurs différends pour lui rendre un dernier hommage dans leur maison familiale aux Îles-de-la-Madeleine. Devant les succès des précédentes œuvres de Ken Scott, on ne peut s'attendre qu'à un long métrage aussi touchant que divertissant!

Le scénariste et réalisateur néo-brunswickois, connu notamment pour ses longs métrages à succès Le Guide de la petite vengeance (2006) et Starbuck (2011), signe son sixième et tout nouveau film avec Au revoir le bonheur, produit en collaboration avec le producteur Christian Larouche (Les Boys 1 à 4, Elvis Gratton 2 et 3) et Les Films Opale.

Ce plus récent long métrage met en vedette une brochette d’acteurs et d’actrices d’ici qui ont déjà fait leurs preuves au petit et au grand écran. En plus de François Arnaud, Antoine Bertrand, Louis Morissette et Patrice Robitaille, qui incarneront les quatre frères, on pourra y retrouver Charlotte Aubin (Soumissions, Les pays d’en haut), la talentueuse Julie Le Breton (Rumeurs, Les beaux malaises), Pierre-Yves Cardinal (Polytechnique, Dédé à travers les brumes), Marylise Bourque (District 31), et bien plus encore.

Pour notre plus grand bonheur, cet opus, tourné aux splendides Îles-de-la-Madeleine, permettra aux cinéphiles de se délecter de la beauté des paysages de ce petit archipel, tout en leur permettant de plonger dans un univers où chacun des personnages a sa propre vision du bonheur.

au-revoir-le-bonheur-photo-famille

Photo: Éric Myre

Une belle histoire de famille

Suite au récent décès du patriarche de la famille Lambert, Nicolas l’épicurien (François Arnaud), Thomas le nostalgique (Antoine Bertrand), Charles-Alexandre le businessman (Louis Morissette) et William l’auteur (Patrice Robitaille) se réunissent avec leur femme et leurs nombreux enfants pour répandre les cendres de cet homme qui a été si important pour chacun d’eux. Lorsque Nicolas, le plus jeune frère, perd l’urne contenant les cendres de leur père, les conflits et une cascade de péripéties commencent.

«Derrière chaque échange, chaque regard, chaque prise de position se cache un historique qui garde les membres de la famille à fleur de peau […] sur le point de révéler des années de frustrations. J’ai donc voulu utiliser cette poudrière pour créer du drame, de la comédie et ultimement explorer le thème du bonheur. […] Ces gens que l’on adore sont aussi étrangement les gens qui peuvent créer en nous les plus grandes frustrations.» — Ken Scott

au-revoir-le-bonheur-ken-scott-2021

Patrice Robitaille et Louis Morrisette. Photo: Éric Myre

À la lumière de la bande-annonce, on peut s’attendre à une alternance entre amour inconditionnel et animosité profonde au sein de la famille des Lambert. Au revoir le bonheur explore en effet les dynamiques familiales par l’emploi d’un ton à la fois tragique et comique, et promet des moments d’émotions ponctués d’une certaine légèreté, histoire de ne pas trop alourdir l’atmosphère.

Ken Scott mise également sur la notion du bonheur, sur les différentes définitions du concept, ainsi que les différents chemins qui peuvent y mener.

Ce vendredi, venez à la rencontre de la famille Lambert à travers ce long métrage qui fera chaud au cœur des Québécois et Québécoises durant le temps des fêtes. En attendant sa sortie, on vous invite à visionner la bande-annonce ci-dessous!

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début