3 bonnes raisons de voir «Dune» au cinéma même si vous n’avez pas lu les livres – Bible urbaine

Cinéma_Critiques de films

3 bonnes raisons de voir «Dune» au cinéma même si vous n’avez pas lu les livres

3 bonnes raisons de voir «Dune» au cinéma même si vous n’avez pas lu les livres

Laissez la magie de Denis Villeneuve et de Hans Zimmer opérer

Publié le 28 octobre 2021 par Claire Groulx-Robert

Crédit photo : Tous droits réservés @ IMDb

Si vous faites partie de ceux et celles qui, comme moi, n’avez pas (encore) lu la populaire série de science-fiction Dune de Frank Herbert, et qui n’êtes pas convaincu.e.s de vouloir vous déplacer avec votre masque et votre passeport vaccinal pour aller voir ce film qui fait tant jaser au cinéma, il est temps de préparer vos billets! J’y suis allée pour vous — quel sacrifice! — et laissez-moi vous présenter trois bonnes raisons d’aller voir cette adaptation cinématographique qui en vaut entièrement le détour, surtout en IMAX, et ce, même si vous n’êtes pas familier.ère.s avec l’univers.
timothee-chalamet-rebecca-ferguson

Timothée Chalamet et Rebecca Ferguson. Tous droits réservés @ Consequence

Parce que Denis Villeneuve a su rendre cet univers accessible à tous et à toutes

On peut toujours compter sur Denis Villeneuve pour nous ébahir avec ses plans grandioses, son esthétique et sa géométrie qui ont déjà fait leurs preuves dans ses longs métrages Incendies (2010), Arrival (2016) et Blade Runner 2049 (2017). Sa signature artistique se remarque dans Dune aussi, et ça fait plaisir à voir! L’ambiance désertique et de science-fiction n’est d’ailleurs pas sans rappeler celle de Rogue One, les batailles au sabre laser faisant place à toute la douceur et la poésie du réalisateur québécois.

En plus de dépeindre l’univers et l’histoire des romans de Frank Herbert parus en 1965 d’une manière remarquablement fidèle, aux dires du fan de cette série avec qui j’ai partagé mon pop-corn, Villeneuve réussit aussi à en faire ressortir des thèmes plus généraux auxquels les néophytes peuvent se rattacher sans problème.

On y parle certes d’enjeux politiques liés au commerce de la fameuse Épice tant convoitée, mais aussi de liens familiaux et d’un rattachement à une nouvelle culture d’un jeune personnage qui se retrouve seul à lutter pour sa survie.

C’est une adaptation dans laquelle l’humanité prend beaucoup de place et qui est d’une douceur surprenante pour un film de science-fiction. La voix de Denis Villeneuve résonne dans les images, l’esprit et l’atmosphère du film. 

zendaya-dunes-2021-3-bonnes-raison-de-voir-le-film

Zendaya. Tous droits réservés @ Screenrant

Parce que le choix et le jeu des acteurs sont tout simplement incroyables

C’est vers le talentueux Timothée Chalamet que Denis Villeneuve s’est tourné pour incarner le personnage de Paul Atréides, le jeune fils du duc Leto, protagoniste qui est doté d’un pouvoir tout particulier hérité de sa mère, Dame Jessica Atreides, interprétée par l’actrice suédoise Rebecca Ferguson (Mission impossible).

Le jeune acteur français a livré une performance intemporelle de son personnage aux allures noble et aristocratique marqué par de nombreux doutes et qui se retrouvera au centre de plusieurs conflits. Sa chimie avec Rebecca Ferguson, qui joue avec brio l’inébranlable Dame Jessica, est indéniable et apporte l’aspect émotif qui lie une mère et son enfant à un niveau rarement aussi bien exploité dans un film de ce genre.

De plus, l’actrice et chanteuse Zendaya (Euphoria) y fait une courte apparition marquée dans son rôle de Chani, une mystérieuse femme Fremen de la planète Arrakis. Tout laisse à penser qu’elle aura un temps d’écran significatif dans la deuxième partie du film, qui est d’ailleurs prévue pour 2023!

timothée-chalamet-paul-atreides-dune-2021

Timothée Chalamet. Tous droits réservés @ Screenrant

Parce que la bande originale se marie à merveille à la poésie de Villeneuve

Impossible de passer sous silence la musique épique qui accompagne Dune, signée par nul autre que Hans Zimmer. Il s’agit ici d’une deuxième collaboration fort réussie avec le réalisateur. Ce dernier avait aussi fait appel au compositeur allemand pour son film Blade Runner 2049.

Lorsqu’on voit que le compositeur de la bande originale d’un film est Hans Zimmer, on ne peut s’attendre qu’à une musique riche et qui ajoute à la dimension émotive et à l’immersion du film, et on n’y fait pas exception avec ce long métrage. Avec des airs d’opéra, de voix surtout féminines, des percussions d’où l’on reconnaît bien le style de Zimmer, et des tonalités désertiques qui agrémentent à merveille l’univers du film, la musique ajoute à la poésie de l’œuvre d’une manière presque indescriptible. Il faut absolument l’écouter au cinéma et s’y laisser imprégner pour bien comprendre! En gardant en tête que la bande originale de Dune sortira sur trois albums, on comprend que le compositeur primé a voulu continuer l’immersion bien au-delà du film.

En explorant de nouveaux sons jamais produits auparavant, Zimmer marque encore une fois son génie et son innovation en termes de musique de film. Décidément, sa réputation n’est plus à faire.

S’il vous prend l’envie de replonger dans l’univers du film, les chansons «Gom Jabbar» et «Leaving Caladan» sauront assurément vous faire revivre des émotions et des moments clés de ce chef d’oeuvre cinématographique.

Voici la bande-annonce de la nouvelle adaptation de Dune pour ceux et celles qui veulent (re)tremper le gros orteil dans cet univers! Et pour une expérience maximale, je vous conseille vivement d’aller le voir en IMAX. Bon film!

Nos recommandations :

Vos commentaires

Revenir au début